Pourquoi nous ne participerons pas à la grève du 11 octobre 2011

Chers (es) collègues,

 

La rentrée et les vacances, pour ceux qui ont pu en prendre, ont coûté cher.

FORCE OUVRIERE explique pourquoi il est légitime d’augmenter les salaires quand la spéculation et les yoyos boursiers semblent l’emporter sur tout autre politique,imposant au gouvernement plan d’austérité et autres règles d’or antisociales.

Pour mémoire, l’inflation au 1er aout était attendue au-delà de 2% sur 1an. Mais l’indice des prix mesurés s’est bloqué à 1.9% ! Ce qui n’a pas permis de déclencher cetteaugmentation. Le smic net a par conséquent stagné à 1073€ (valeur au 1er janvier 2011).Cela signifie d’autant plus le bien-fondé de la revendication de FORCE OUVRIERE d’unvéritable « coup de pouce » au-delà de l’augmentation légale, afin de rétablir et faire progresser nettement le pouvoir d’achat des salariés, y compris la revalorisation du pointd’indice dans la fonction publique.

Cependant, l’an dernier certains et certaines ne se sont pas fait violence au moment de la réforme des retraites et les actions n’ont pas été convaincantes et puis il ne faut oublier que FORCE OUVRIERE avait proposé des grèves interprofessionnellesPrivé/Public mais qu’elles avaient été refusées par les autres organisations syndicales.

Les grandes manifestations contre la réforme des retraites n’ont pas fait reculer le gouvernement alors que toutes les conditions étaient réunies pour réussir une grève générale.

Le constat c’est que collectivement nous avons perdu une bataille. Et aujourd’hui demander uniquement aux actifs du public de manifester, c’est offrir une journée de salaire au gouvernement car le président de la République regardera passer les manifestations comme les vaches regardent passer les trains.

La réussite d’un mouvement social dépend d’un accord fondé sur des bases de revendication et d’action communes entre le secteur public et le secteurprivé.

N’oublions pas que la réforme des retraites a été faite pour satisfaire les marchés financiers.

Pour toutes ces raisons Force Ouvrière n’appelle pas à manifester le 11 octobre 2011.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Syndicat Force Ouvrière Département Ardèche © 2017 -  Hébergé par Overblog