Retraite : l'éditorial de Jean-Claude Mailly

La Commission Moreau a remis son rapport au gouvernement, conformément à la commande passée par ce dernier.
À partir du moment où la logique économique libérale continue à sévir, les propositions formulées conduisent à des reculs de droits.
Il s’agit, en effet, de satisfaire au pacte budgétaire européen et aux «recommandations» de la Commission européenne.
En quelque sorte, pour être «crédible» il faut être impopulaire, pour être «courageux» il faut s’attaquer aux droits sociaux.
Ici, tout le monde est visé: salariés du privé, du public, jeunes et retraités.

Lire le communiqué de la confédération

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Syndicat Force Ouvrière Département Ardèche © 2017 -  Hébergé par Overblog